dimanche, 28 mars 2021 08:12

Projets de Société Européenne

Écrit par Antonio MENDES DA PAULA
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les défis du XXIe siècle à relever par la Civilisation européenne occidentale doivent être le catalyseur afin de "réveiller" le formidable potentiel du génie européen. L'Histoire européenne a marqué l'Humanité au cours des siècles. Elle a été confrontée à relever des défis de civilisation et de progrès technologique. Les débats philosophiques de la Grèce Antique ont éclairé au fil des siècles la pensée occidentale. Au cours de l'Empire romain, la rédaction du droit romain a contribué à accorder l'équité juridique à tous les citoyens romains et à encadrer le "droit du travail" des esclaves.

La diffusion des préceptes de la religion chrétienne au cours du Moyen Age a permis de rassembler les différents peuples autour de valeurs chrétiennes. A partir du XVIe siècle, la Réforme protestante est un nouveau courant spirituel issu de l’Église catholique romaine. La pensée du théologien Martin Luther va se diffuser en Europe en communiquant une nouvelle lecture des textes sacrés de l'Ancien Testament & du Nouveau Testament. La Bible de Martin Luther a reçu un certain écho dans les peuples chrétiens.

21 Les Philosophes & Religions 1

Les textes de la civilisation grecque et romaine et les textes bibliques de la chrétienté ont guidé le développement de la pensée humaine au cours des siècles en Occident. Le développement de l'enseignement a conduit les monastères à produire des manuscrits réservés à l’élite de la société médiévale. La bible devient le principal support pédagogique des maîtres pour enseigner la base de l'écriture et de la langue. La recherche de certaines réponses va guider certains érudits à se consacrer à l'étude de certaines questions. Cette quête va initier les prémices de la démarche scientifique. Au fil du temps, l'instruction va se démocratiser au sein de la société civile urbaine.

Le développement de la pensée scientifique dans certaines universités européennes va s'émanciper de certaines doctrines religieuses. Cette démarche intellectuelle s'est répandue au cours des siècles pour donner naissance au Siècle des Lumières. Les travaux empiriques de recherche ont permis aux mathématiciens, aux physiciens, .... d'ouvrir de larges champs de recherche à de nouvelles disciplines. En l'an 1637, René Descarte va publier "Le discours de la Méthode" afin d'introduire l'application d'une démonstration scientifique appliquée à certains champs dont la géométrie.

En l'an 1751, la publication du 1er tome "Encyclopédie, ou Dictionnaire raisonné Des Sciences, des Arts et des Métiers" est un évènement majeur par l'important travail de compilation. Au niveau des savoirs techniques, Diderot a fait appel à des professionnels reconnus pour leurs savoir-faire (Goussier, Lucotte, Berthoud, Romilly, Allut, Bouchu, Magimel). Cependant, il s'est investi personnellement comme Goussier à apprendre un certain nombre de savoir-faire dans les ateliers afin de pouvoir transmettre par écrit avec des schémas et des textes nécessaires à leur reproduction. Ce travail de "forçat" a mobilisé environ 200 collaborateurs sur une période de + 20 ans avec la publication de 35 volumes.

21 Les Savants & Explorateurs

L'avancée de connaissances européennes a contribué à faire progresser les savoirs techniques qui ont conduit à la première révolution industrielle en Angleterre et à l'industrialisation de l'Europe au cours du XIXe siècle. Le progrès technique est marqué par des innovations majeures dans les domaines de l'énergie, du transport, de l'agriculture, ... sa diffusion s'est accélérée à toute l'Europe et au monde.

Après la deuxième guerre mondiale, la misère est quotidienne dans toute l'Europe. Le paysage est méconnaissable, Les villes rasées sont les tombeaux de cette guerre fratricide entre les européens. La population civile a été décimée avec + 12 millions de morts.

La diffusion des images des camps de concentration et des atrocités commises par les nazis ont profondément touché l'opinion européenne. La parole libérée des victimes de ces bourreaux ont expliqué les mécanismes de la solution finale et des expérimentations "pseudo scientifiques" sur les êtres humains.

La communication des faits a traumatisé une grande partie des peuples européens. La "barbarie" est venue frappée au cœur de l'Europe la civilisation occidentale chrétienne & protestante.+ 10 millions de personnes ont été "gazé en quelques années en provenance de toute l'Europe sur des critères idéologiques (race, religion, opinion politique, ....).

Lors de la reddition de l'Allemagne, la conférence de Potsdam avait fixé à 20 milliards de reichsmarks en équipements industriels et en sites de production le montant de la réparation. Les usines ont été démontées et remontées en URSS, en France, en Angleterre, ... Les Etats-Unis, l'URSS, la France, l'Angleterre ont pris des savants, des ingénieurs et des brevets au titre de la réparation intellectuelle comme indemnité de guerre. On évalue à 10 milliards $ le montant prélevé. L'Allemagne a fourni 4 millions d'allemands pour un travail forcé dans les pays alliés (URSS, France, Angleterre, Belgique, ..). Au niveau des dommages de guerre, l'Allemagne devait verser 20 milliards $ à l'URSS.

Chaque pays européen s'est fortement endetté pour faire face aux dépenses militaires puis aux dépenses de la reconstruction. On évalue le coût de la guerre à environ 1.100 milliards $ et le coût de la reconstruction en Europe à 2.000 milliards $.

L'une des conséquences majeures de la guerre fratricide entre les européens est le "pillage" des scientifiques et des ingénieurs européens qui ont œuvré dans les domaines de pointe de l'aéronautique, du spatial, du nucléaire, ... Ainsi l'Europe n'est plus en capacité de maintenir son leadership mondial au niveau technologique vis à vis des deux grandes puissances émergentes (les Etats-Unis et l'URSS).

21 Les Inventeurs & Scientifiques

L'innovation technologique est l'un des moteurs de la croissance mondiale. Le rythme de sa diffusion s'est accéléré au cours des dernières décennies. A l'époque de l'Antiquité, une innovation majeure se répandait au cours de plusieurs siècles, aujourd'hui, on évalue son rythme à 15 ans.

Le Président de l’Office européen des brevets (OEB), António Campinos a déclaré lors de l"ouverture de l'attribution du Prix de l'Inventeur Européen de l'année 2019 « Les histoires de ces inventeurs démontrent comment une innovation peut être transformée en succès commercial grâce à la protection qu’apportent les brevets. Qui plus est, le droit de la propriété intellectuelle stimule l’économie européenne – les industries qui déposent de nombreux brevets, marques, dessins et modèles contribuent de manière significative au PIB, au commerce et à la création d’emplois en Europe ».

Le monde des Arts

Les œuvres de certains artistes apportent des témoignages sur l'évolution de la société européenne au fil des siècles. La commande privée puis la commande publique ont cherché à imposer un cadre académique. Cependant, les génies de la peinture, de la sculpture, ... de la photographie ont su créer une émotion à partager avec le public.

Les artistes contemporains ont recherché une représentation orientée vers la perception émotionnelle où le regard ne s'arrête pas seulement sur la vision d'une forme, mais l'image s'adresse au traitement inconscient du cerveau. Cette perception émotionnelle voulue dès la conception de l’œuvre est souvent une réponse sociétale à un instant "T" de l'artiste.

21 Les Artistes

Le choix du sujet de l’œuvre s'inscrit dans la perception consciente et inconsciente de l'artiste par rapport à son évolution personnelle dans un monde extérieur en mouvement. Au XIXe siècle, le développement des lignes ferroviaires avec la construction des gares parisiennes, les cathédrales de charpentes métalliques ont fasciné les peintres qui sortent de leurs ateliers.

LES CHOIX HISTORIQUES DE LA SOCIETE EUROPEENNE

Depuis le XIVe siècle, il s'est développé à la période de la fin du Moyen Age, la création de corporations de métiers en confrérie dans les espaces urbains. La confrérie assurait la solidarité entre les membres (maître, compagnon & aspirant), elle régulait le niveau de la production ainsi que le prix de l'ouvrage. Au sein de chaque confrérie, il était organisé un parcours d'apprentissage afin de transmettre le savoir, le savoir-faire et le savoir-être aux aspirants. Le statut de compagnon est obtenu après un parcours d'apprentissage chez plusieurs maîtres et la présentation d'un chef d’œuvre codifié par la confrérie. En l'an 1268, on peut lire dans le livre des métiers d'Etienne Boileau la relation professionnelle qui interdisait à un ouvrier de démissionner de son contrat de travail chez un maître sans son accord. Cette disposition juridique a été imposée par le roi de France Louis IX (Saint Louis).

En Europe, on observe un tissu économique où la ruralité est très présente, mais dans les centres urbains, il se développe des activités liées au commerce et à l'artisanat. La production dans les manufactures reste marginale par rapport au niveau de la production atteint par le tissu artisanal. En France, au XVIIIe siècle, les corporations de métiers sont devenues une force socio-économique qui impose des mouvements sociaux afin de négocier des avantages pour ses membres. Au XIXe siècle, le développement des innovations techniques a mobilisé une partie de la bourgeoisie à investir dans l'industrialisation des moyens de production. Les nouvelles énergies comme la vapeur et l'électricité ont contribué avec la maîtrise de le production industrielle de nouveaux matériaux comme la fonte, l'acier ont permis l'essor économique de l'Europe occidentale.

La mondialisation de l'économie développée par les multinationales européennes avec le soutien des pays comme l'Angleterre, la France, l'Allemagne, la Belgique, le Portugal, les Pays-Bas ... au XIXe siècle, elle s'est accrue au XXe siècle avec les multinationales américaines.

Le financement de l'industrialisation en Europe s'est réalisé au moment où les investisseurs ont pu s'engager dans des projets où il y avait des besoins à satisfaire en rapport avec l'évolution démographique et sociétale. Les importations des matières premières ont enrichi la bourgeoisie de certaines villes portuaires (armateurs, ..). Les capitaux disponibles de la bourgeoisie et de l'aristocratie vont permettre aux banquiers d'affaires de se développer en accompagnant l'industrialisation des territoires. 

En Angleterre, le financement des capitaux nécessaires à l'industrialisation était en partie apporté par l'émission d'actions en bourse. Les rentiers anglais et néerlandais .... ont investi leurs capitaux dans le négoce des actions afin de bénéficier de l'augmentation du cours des échanges (achat & vente). La prospérité de l'Empire britannique inspirait confiance aux rentiers européens.

En Allemagne, les banquiers d'affaires se sont impliqués dans le capital des nouveaux groupes industriels allemands. Au XIXe siècle, les banquiers d'affaires ont accompagné l'essor industriel ce qui a contribué au développement du secteur bancaire allemand. En général, le banquier siégeait au Conseil d'Administration afin de participer aux décisions stratégiques des groupes industriels financés.

Les innovations techniques introduites en Europe vont entraîner une restructuration socio-économique entre les campagnes et les métropoles. L'exode rural de la population vers les nouveaux lieux de production a conduit à accroître la population des centres urbains. L'espérance d'une amélioration de la condition de vie de sa famille rurale a été une puissante motivation vers cette migration sociale. L'intégration de cette main d’œuvre rurale non qualifiée à l'appareil de production a nécessité la simplification des tâches à accomplir pour produire l'objet final. L'organisation industrielle de la manufacture se transforme vers une organisation rationnelle et scientifique du travail à chaque poste. La structure sociale au sein des manufactures héritée du compagnonnage évolue vers une structure sociale où l'encadrement technique est assuré par des ingénieurs, des techniciens sous les ordres d'employeurs industriels. Au début de l’ère de l'industrialisation de l'Europe, les pionniers se sont lancés avec des capitaux familiaux ou avec une association entre un entrepreneur et un financier comme dans le domaine automobile.

L'afflux de la population rurale dans les centres industriels va entraîner la croissance économique par l'enrichissement de la bourgeoisie commerçante. La satisfaction des besoins primaires (alimentation, logement, habilement) des ménages ouvriers a contribué à l'enrichissement de la bourgeoisie européenne. Au XIXe siècle, il cohabite dans les différents espaces de territoires, un monde rural peu mécanisé et en ville, le développement du commerce, de l'artisanat et de PME à capitaux privés.

L'exploitation des ressources naturelles comme le charbon, le minerai de fer, ... a déterminé sur les différents bassins d'emplois européens l'implantation de l'industrialisation du processus de production pour réduire les coûts de revient. L'évolution des procédés de production de l'acier a été l'un des facteurs du développement économique de l'Europe occidentale. La demande du marché européen en tonnage augmente au fur et à mesure du développement des secteurs des infrastructures (lignes ferroviaires, ponts, ..), du transport automobile et maritime, .... La modernisation des centres européens de production de l'acier a permis à l'Allemagne d'atteindre 23 % de la production mondiale vers 1910 alors que la production anglaise a fortement baissé sur une période d'environ 40 ans  à 10 %.

Le contrôle des territoires où le minerai de fer et le charbon ont participé aux motifs de déclaration de guerre au sein de l'Europe. L'exemple est la Lorraine où le minerai de fer était moindre qualité. Cependant, la mise au point du procédé Thomas a permis de rendre son exploitation rentable. En 1876, il est construit un nouveau site sidérurgique à Joeuf par la la famille Wendel. Le recrutement de la main d’œuvre s'est étendu en Italie dans les villages avec l'appui de l'église catholique romaine et les instituteurs.

Le développement de la sidérurgie a été considérable sur la zone géographique située entre la Lorraine, la Belgique, le Luxembourg et en Allemagne avec la Ruhr et la Silésie. Au XIXe siècle, l’extraction du charbon dans la Ruhr a permis l'implantation de la sidérurgie, mais aussi le développement d'industries métallurgiques. Cette région industrielle allemande a été le centre industriel le plus important d'Europe occidentale. Le groupe industriel Krupp a employé 45.000 salariés en 1887. En 1903, le groupe a transformé sa forme juridique afin de réaliser une augmentation de capital par action. Il emploie + 70.000 salariés.

21 Krupp Siderurgie Essen Ruhr 1917

Au XIXe siècle, dans les principaux pays industriels européens, la commande publique a été l'un des facteurs de l'introduction des innovations techniques. Les commandes du secteur de la Défense ont permis de soutenir des projets dans plusieurs domaines (transport, armement, génie civil ...). Au début du XXe siècle, le progrès technique a accéléré sa diffusion dans les sociétés occidentales. Les innovations majeurs comme l'électricité ont entrainé de la croissance économique. Cependant, l'introduction d'une innovation majeur comme la source d'énergie électrique entraine une mutation structurelle des différents acteurs économiques et politiques.

Exemple dans le secteur de la sécurité urbaine. L'éclairage public dans les villes a contribué à sécuriser la circulation des personnes dans l’obscurité de la nuit. Les différents états européens ont pris des réglementations pour imposer l'éclairage public dans les communes. En France, chaque commune avait l'obligation d'équiper les rues principales d'un équipement de gaz d'éclairage. A Paris, en 1855, il a été créé "La Compagnie Parisienne d'Eclairage et de Chauffage par le gaz" à partir d'une restructuration des 6 sociétés concessionnaires. L'implantation des fameux becs à gaz s'est développée au cœur de la cité remodelée par le préfet Georges Eugène Haussmann. Les travaux titanesques entrepris pour la rénovation de Paris ont été évalués à + 25 milliards €. En 1878, lors de l'Exposition Universelle quelques places et avenues ont été équipées des premières lampes à arc électrique. Au cours du XXe siècle, l'éclairage électrique s'est implanté dans les communes.

L'urbanisation de la population européenne autour des sites miniers, sidérurgiques ...., mais aussi à proximité des gares des réseaux ferroviaires a donné naissance à certaines cités ouvrières. Cette évolution socio-économique de transformation sociale s'est déroulée en plusieurs étapes en fonction de l'intégration de l'appareil productif vers son marché intérieur de la consommation ou vers l'exportation de sa production. La main d'oeuvre immigrée s'implante dans les nouvelles cités ouvrières en s'intégrant à la population.

En Europe, à partir des 1950, l'emploi industriel est devenu le principal secteur d'activité qui emploie des millions de salariés. Cependant, certains pays comme la Norvège, le Danemark, les Pays-Bas, Irlande ... et la Grèce n'ont pas développé un important secteur industriel car leurs économies étaient orientées vers l'agriculture, les services dont le tourisme.

Le développement des industries (automobile, textile, chimie, ameublement, pharmacie, construction navale, agroalimentaire ...) a nécessité le recrutement d'une main d’œuvre sous-qualifiée en provenance du monde rural, mais aussi de l'immigration européenne puis internationale. L'apprentissage de la culture ouvrière s'est fait au cours des générations. Cependant, la mise en œuvre de la mondialisation des économies vers les années 1970 a entraîné une forte réduction de ses activités industrielles dans certains pays comme la France. Les pays européens ayant une activité industrielle orientée vers leurs marchés intérieurs ont développé le secteur des services (France, Italie, Espagne, Portugal, Grèce ...). La conséquence sociale de cette mutation socio-économique a été l'apparition d'un chômage important.

Le Technostructure

Lu 146 fois Dernière modification le mercredi, 21 avril 2021 09:42
Plus dans cette catégorie : « Quelle Europe identitaire pour demain ?
Connectez-vous pour commenter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…