Coûts socio-écononiques de la 2e Guerre mondiale

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les Pères de l'Europe avaient vécu des moments terribles au cours de la Second Guerre mondiale en Europe. La misère est quotidienne dans toute l'Europe. Le paysage est méconnaissable, Les villes rasées sont les tombeaux de cette guerre fratricide entre les européens. La population civile a été décimée avec + 12 millions de morts. Au total, cette guerre dans le monde aura fait 65 millions de morts dont + 21 millions en Europe.

18 2 Guerre mondiale Bombardement Marseille

Les états-majors des protagonistes ont utilisé le bombardement pour affaiblir ou anéantir la capacité militaire de l'adversaire et aussi obtenir un effet psychologie pour démoraliser la population civile. Les villes comme Berlin, Dresde, Le Havre, Cherbourg, Varsovie, Hambourg, Rotterdam, Budapest, Brest, Saint-Nazaire, ... ont subi des très importants dommages.Les poussières dégagées par l'effondrement des constructions vont entraîner ultérieurement des décès en grand nombre.

18 2 Guerre mondiale Bombardement  Dresde Allemagne

18 2 Guerre mondiale Bombardement Nantes

18 2 Guerre mondiale Cherbourg rasee

Au niveau militaire, on évalue les pertes à + 17 millions de soldats dans les champs de batailles sur le sol européen.  Les cimetières américains comme de Saint Avold, Colleville sur Mer, britannique à Bayeux, allemand à Marigny, .... rappellent le souvenir de ces combattants tombés aux combats pour des idéaux. Cette guerre a fait un nombre élevé d'invalides, de veuves.

18 2 Guerre mondiale Cimetiere Normandie

La diffusion des images des camps de concentration et des atrocités commises par les nazis ont profondément touché l'opinion européenne. La parole libérée des victimes de ces bourreaux ont expliqué les mécanismes de la solution finale et des expérimentations "pseudo scientifiques" sur les êtres humains.

La communication des faits a traumatisé une grande partie des peuples européens. La "barbarie" est venue frappée au cœur de l'Europe la civilisation occidentale chrétienne & protestante.+ 10 millions de personnes ont été "gazé en quelques années en provenance de toute l'Europe sur des critères idéologiques (race, religion, opinion politique, ....).

17 Camp Struthof Natzwiller  Barraque Bas

Au niveau économique, le financement de la guerre a contraint les pays européens à s'endetter lourdement auprès des Etats-Unis. Par exemple, lors de l'armistice entre la France et l'Allemagne, le gouvernement français a dû régler la somme de 400 millions de francs or/jour, en plus il a fallu fournir, 20 % du parc des locomotives, 700.000 chevaux, 3 millions de tonnes de blé, 32 % du parc automobile, 87 millions de bouteilles de champagne, .... et de la main d'oeuvre pour les usines allemandes. Chaque pays occupé a dû s'acquiter de ces contribution en liquidant une importante partie de ses avoirs américains à l'étranger et augmenter la fiscalité sur les ménages avec une forte augmentation de l'impôt sur le revenu de 20 à 40 %.

Lors de la reddition de l'Allemagne, la conférence de Potsdam avait fixé à 20 milliards de reichsmark en équipements industriel et en sites de production le montant de la réparation. Les usines ont été démontées et remontées en URSS, en France, en Angleterre, ... Les Etats-Unis, l'URSS, la France, l'Angleterre ont pris des savants, des ingénieurs et des brevets au titre de la réparation intellectuelle comme indemnité de guerre. On évalue à 10 milliards $ le montant prélevé. L'Allemagne a fourni 4 millions d'allemands pour un travail forcé dans les pays alliés (URSS, France, Angleterre, Belgique, ..). Au niveau des dommage de guerre, l'Allemagne devait verser 20 milliards $ à l'URSS. 

Lors de cette négociation, les alliés n'ont pas voulu refaire l'erreur du contenu de la reddition de 1918 qui était le point de départ de la revanche allemande sur les français.

Chaque pays européen s'est fortement endetté pour faire face aux dépenses militaires puis aux dépenses de la reconstruction. On évalue le coût de la guerre à environ 1.100 milliards $ et le coût de la reconstruction en Europe à 2.000 milliards $.

En France, on évalue le montant de la reconstruction à + 5 milliards de francs. Dans toute l'Europe, il faut rebâtir des villes entières, les infrastructures de transport et les usines de production.Le besoin de main d'oeuvre va conduire à la nécessité de signer un accord de coopération entre la France, la Belgique et l'Italie. L'Italie va fournir + 500.000 italiens sur la période 1946-1955 contre du charbon.

La production agricole avait fortement baissé son niveau de production au cours de la guerre. Le rationnement avait été instauré en 1940. Chaque mois, la mairie distribuait des tickets d'alimentation en fonction de la composition de la famille. En 1945, il est maintenu à la sortie de la guerre pour gérer au mieux les ressources disponibles. La pénurie est une réalité vécue au quotidien par les européens. Des mouvements sociaux se développent pour obtenir le minimum vital. Le marché noir continue à prospérer. Cette situation va durer plusieurs années. Le 1er décembre 1949, le gouvernement français annonce la fin du rationnement sur la plupart des denrées alimentaires. Le financement par la mise en œuvre du plan Marshall a contribué à relancer la production agricole pour nourrir la France.

18 2 Guerre mondiale Carte Rationnement Charbon

18 2 Guerre mondiale Rationnement alimentaire

Pendant la guerre, le charbon extrait en France était exporté vers l'Allemagne pour son industrie militaire. En conséquence, le charbon pour le chauffage distribué aux familles était rationné.

Effondrement de la puissance de l'Europe

Dans les années 30, au niveau des grandes puissances mondiales, l'Europe à travers le Royaume Uni et la France est la 1ère puissance mondiale. Après la Seconde Guerre mondiale, les Etats-Unis deviennent la 1ère puissance mondiale avec 75 % des réserves mondiales d'or et l'URSS s'impose comme une grande puissance basée sur  le communisme avec une armée puissante.

Depuis, la politique internationale a été menée par un affrontement entre le système capitaliste représenté par les USA et ses alliés de l'Europe de l'Ouest et le système communiste représenté par l'URSS et ses alliés de l'Europe de l'Est. A l’effondrement du communisme en URSS, l'Europe se reconstitue partiellement en fonction de l'intégration dans l'Union européenne.

La France a fini de rembourser les prêts du plan Marshall dans les années 60.

Lu 903 fois Dernière modification le jeudi, 20 septembre 2018 14:54
Plus dans cette catégorie : « Quel est le Budget de l'Union Européenne ?
Connectez-vous pour commenter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…